Blog

5 conseils pour changer un robinet cassé

robinet-casse

Le système de robinetterie joue un rôle important pour recevoir de l’eau dans tous les équipements sanitaire d’un bâtiment : machine à laver, baignoire, WC, évier et bien plus encore. Cependant, le robinet peut se casser au fil des joueurs d’utilisation ou par l’accumulation de calcaire. Face à ce genre de problème, il est important de ne plus paniquer ! Nous vous donnons 5 conseils pour changer un robinet cassé.

 

  1. Mesurer la taille du robinet

Afin de choisir un modèle compatible, il est important de procéder à la mesure de l’entraxe, la distance entre les deux trous de l’évier, du centre d’un trou au centre de l’autre. En ce qui concerne le remplacement du robinet, il est conseillé d’acheter de nouveaux tuyaux d’amenée en s’assurant que le diamètre des embouts et des écrous corresponde parfaitement.

  1. Couper les vannes d’arrivée d’eau

Avant de procéder au changement de robinet cassé, nous vous conseillons de couper systématiquement l’eau. Si des valves permettent de couper l’eau sous l’évier, il est nécessaire de les placer en position fermée. Dans le cas contraire, vous devrez couper l’entrée d’eau principale. Il faut par la suite purger l’eau résiduelle en ouvrant les robinets.

  1. Retirer les anciens robinets cassés

Cette étape consiste à retirer l’ancienne robinetterie. Pour commencer, il faut procéder au dévissement des écrous qui retiennent le robinet sous l’évier ainsi que les tuyaux d’amenée. Puis, il faut retirer le robinet et nettoyer correctement la surface, en insistant autour des trous pour retirer l’ancien mastic et les traces de calcaire.

  1. Installer le nouveau robinet

Cette étape consiste à placer la nouvelle robinetterie. Pour, il faut mettre du mastic de plombier à la base du robinet, puis insérer les tuyaux dans les trous de l’évier. Il faut également presser fermement pour que le joint soit étanche. Pour finir, il suffit de bien visser le robinet sous l’évier et de retirer l’excédent de mastic.

  1. Connecter la tuyauterie

Après avoir installé le nouveau robinet, il faut songer à connecter la tuyauterie. Pour cela, il y a certaine procédure à suivre pour assurer un travail impeccable. Il faut commencer par visser les écrous des tuyaux d’amenée. Puis, les amateurs doivent ouvrir les robinets d’arrêt ou l’entrée d’eau principale (qui a été fermée au début de l’opération pour changer le robinet cassé), en surveillant qu’il n’y a pas de fuites.

En grosso modo, ce sont les 5 principales conseils à suivre pour changer un robinet cassé : la mesure de la taille du robinet, couper l’eau, retirer le robinet cassé, en placer un de nouveau et connecter la tuyauterie. Il est intéressant de savoir que ces différents conseils sont simples à mettre en pratique. Vous n’avez donc nécessaire besoin de l’aide d’un plombier professionnel pour remplacer votre robinet cassé. Il suffit d’avoir quelque petite technique astucieuse pour effectuer cette tâche sans le moindre effort et devenir un bricoleur confirmé. Il faut savoir que ces derniers conseils s’appliquent aussi bien pour les hommes que les femmes dans la société !



Share this story